1.  

    petite critique BD San-Antonio chez les « gones »

     

  2.  

    S'adresse à un homme dans San-Antonio dans faites chauffer la colle 1993 « Quand tu es jeune, ton fion, c’est l’Afrique mystérieuse que tout le monde aspire à visiter ; et quand tu ne l’es plus, ça devient la Sibérie : on sait qu’elle existe, mais...

     

  3. S'adresse à un homme dans San-Antonio dans faites chauffer la colle 1993 « Quand tu es jeune, ton fion, c’est l’Afrique mystérieuse que tout le monde aspire à visiter ; et quand tu ne l’es plus, ça devient la Sibérie : on sait qu’elle existe, mais personne ne veut y aller. »

     ,

  4. Bd San-Antonio,chez les « gones »

     

     

  5.  

    Bd San-Antonio chez les « gones »

     

     

  6.  

    « F.Dard, Desproges et Audiard , de grâce ne les mettez pas sur le même plan que M. Youn »

     

  7. Béru et ces dames par San Antonio. 1967

     

  8.  

    Béru-Béru par San-Antonio 1970

     

  9.  

    Signé San-Antonio dans Mon culte sur la commode 1979 « Parfois le ridicule ne tue pas : il fait peur. »

     

  10.  

    Je ne trouve pas cette citation chez San-Antonio, elle me semble fausse, mais il est exact qu'il utilise à tour de bras l'expression pédè twitter.com/lubojanot/stat twitter.com/lubojanot/stat

     

    Ce Tweet est indisponible.
  11. Je ne trouve pas cette citation chez San-Antonio, elle me semble fausse, mais il est exact qu'il utilise à tour de bras l'expression pédè twitter.com/lubojanot/stat

     

    Ce Tweet est indisponible.
  12. Signé San-Antonio dans San-Antonio entre en scène (monologue) Théâtre 1991 « Rien n'est plus voluptueux pour un pas con que d'être pris pour un con par un con. » twitter.com/proux_christin

     

  13. Signé San-Antonio dans San-Antonio entre en scène (monologue) Théâtre 1991 « Rien n'est plus voluptueux pour un pas con que d'être pris pour un con par un con. »

     

  14.  

    Allez, ça y est ! désormais l'ami Macron a une « vulgarité à la Frédéric Dard »

     

  15.  

    Signé San-Antonio dans Fleur de nave vinaigrette 1962 « L’honneur, c’est comme des coquilles Saint-Jacques, Gros : bien lavées, ça ressert. » twitter.com/Laurent_Potell

     

  16.  

    Signé San-Antonio dans Fleur de nave vinaigrette 1962 « L’honneur, c’est comme des coquilles Saint-Jacques, Gros : bien lavées, ça ressert. »