J'me demande si j'le connais pas déjà cet inspecteur d'académie ?
Bédé San-Antonio chez les « gones » Casterman

« — Entrez ! hurle-t-il.
La porte s’ouvre sur un personnage menu, à la figure jaune comme un coing mûr. Il est fringué dans les tons neutres, il porte un bitos à bord roulé et il tient une serviette de cuir noir sous le bras.
— C’t’à propos de quoi t’est-ce ? demande Bérurier depuis son burlingue.
L’homme s’avance, l’air effaré. Il regarde les joueurs de belote, le kil de rouge, les cartes.
— Je vous demande ce dont vous venez faire ici ! tonne l’Étonné.
— Je suis l’inspecteur ! dit l’arrivant. »

zemmour

zem3

Tentatives de décryptage des premières pages de la Bédé San-Antonio chez les « gones » 2018 :

Mise en situation trés proche de celle du roman...

« Grangognant-au-Mont-d’Or est une ravissante commune de quatre cents habitants située à une trentaine de kilomètres de Lyon. On y cultive la vigne et c’est ce qui explique la trogne aubergine de la plupart de ses habitants. Ses maisons de pisé, couvertes de tuiles romaines, ont des teintes qui réjouissent l’œil, et il s’en échappe des senteurs qui réjouissent le cœur. Nous y arrivâmes entre chien et loup, un beau soir. J’avais laissé ma Jag à Lyon et emprunté une humble Juva-quatre noir-police. Notre plan d’action était dûment arrêté : Bérurier allait se faire passer pour le nouvel instituteur, ce qui permettrait d’observer « en profondeur » la marmaille du pays sans braquer l’esprit paysan des gosses. »

San-Antonio chez les « gones » 1962

9782203124325_1

Tentatives de décryptage des premières pages de la Bédé San-Antonio chez les « gones » 2018 :

L'école est assez ressemblante...

« Le groupe scolaire se divisait en deux parties : la classe des filles et la classe des garçons, séparées par un préau d’hiver dont la principale utilité consistait à servir d’entrepôt au combustible (bois et charbon). Il y avait un logement de trois pièces pour l’instituteur et un autre, de trois pièces également, pour l’institutrice. » San-Antonio chez les « gones » 1962

Mais la non-mixité des classes ne semble pas respectée

préau

classe

Tentatives de décryptage des premières pages de la Bédé San-Antonio chez les « gones » 2018 :

L'époque de l'action a été changée et est plus actuelle pour se situer après 2015 (nouvelles régions) véhicule plus récent, mais une référence à la Juva 4 à l'état d'épave.

R(

carte

Tentatives de décryptage des premières pages de la Bédé San-Antonio chez les « gones » 2018 :

Étonnamment, malgré les campagnes anti-tabac et l'exemple d'un poor lonesome cowboy qui a remplacé, en 1983, son inséparable cigarette par un innocent brin d’herbe, le mégot semble trés présent dans cette bédé...

cigarette

cigarette2

Tentatives de décryptage des premières pages de la Bédé San-Antonio chez les « gones » 2018 :

Les personnages semblent tous gauchers...

gaucher

gaucher1

gaucher3

gaucher 4

Tentatives de décryptage des premières pages de la Bédé San-Antonio chez les « gones » 2018 :

Suivant les conseils de son ami Alfred le coiffeur, Béru s'est fait décolorer ses cheveux noirs, non pour se faire un blond platine tendance, un effet cuivré kenji ou un rose télé réalité, mais plutôt un type blond-bio nature fabriqué à base de jus de pomme et d'éther avec un peu d'urine de poney. Pour conserver malgrè tout sa masculinité, moustaches, pattes et sourcils gardent leur couleur naturelle.

beru1